Gonflez votre catalogue de dessins de référence

Un dessinateur, et à plus forte raison, un dessinateur de BD doit pouvoir revêtir plusieurs casquettes.

Imaginez que vous receviez une commande de la part d’un client ou que votre scénariste fou vous impose un sujet que vous ne maîtrisez pas du tout, par exemple : le détournement d’un train au far-west par des extra-terrestres.

Qu’allez-vous faire ? Dessiner des indiens et des cowboys de mémoire ? Et le train ? Et les chevaux ? Et les costumes, les paysages… y a-t-il des personnages ayant réellement existé dans votre récit ?

La différence entre un amateur et un pro, c’est que l’amateur fera au plus simple et dessinera de mémoire ou de ce qu’il sait vaguement de l’époque pour répondre à la demande, …. s’il n’a pas déjà abandonné au bout de la premier page.

Mais ça, ce n’est pas vous.

Maintenant que vous êtes mangakoaché par Manga Ink et que vous lisez mes articles avec attention, vous avez les bons réflexes, vous êtes en passe de devenir un vrai pro. Ainsi, quand ce genre de demande vous arrive, vous allez sereinement dans votre base de références personnelle créée et accumulée au fil du temps et vous sortez les dossiers « véhicules », « animaux, « extra-terrestres/montres », « personnages historiques » pour commencer le travail sur le champs.

Vous n’avez pas encore ces dossiers ? C’est normal, nous venons juste de commencer.

Mais n’attendons pas la dernière minute pour faire des recherches et commençons à créer nos bases de références dès maintenant. Petit à petit, je vous donnerai des idées de thèmes ou des défis à relever mais rien ne vous empêche de vous lancer sur un thème qui vous plait ou dont vous pensez avoir besoin bientôt.

L’exercice

1. Choisissez de vous concentrer sur un thème précis
2. Faites des recherches et accumulez des images, descriptions, tout ce qui peut vous être utile. Le plus vous récoltez, le mieux c’est !
Ouvrez des livres, regardez autour de vous, surfez intelligemment sur le net et préférez les sites comme Pinterest, Tumblr ou encore DeviantArt.
3. Sur papier ou sur ordinateur (certains remplissent des carnets entiers!), reproduisez tout ce que vous avez accumulé.
4. Classez et rangez vos références pour qu’elles soient facilement réutilisables plus tard comme sources d’inspiration

Mais… dessiner des références à partir de dessins ou photos existantes, c’est du plagiat !?

Non. C’est de la recherche et de l’entrainement qu’on peut appeler « étude ».

Vous n’allez pas décalquer un dessin pour l’incorporer dans votre manga, dire qu’il vous appartient et le vendre. Vous allez copier, ou mieux, reproduire dans votre style, encore et encore jusqu’à ce que vous appreniez comment est structuré l’élément que vous êtes en train de dessiner.

A ce moment là, vous serez capable de construire sans modèle ce que vous avez copié jusque là et l’objectif de cet exercice sera atteint.

Il est important de bien observer ce qui nous entoure pour améliorer notre niveau en dessin.

Ce que vous apporte cet exercice :

  • Vous augmentez votre base de références
  • Au long terme, vous augmentez votre culture générale
  • En dessinant sur des sujets précis, vous accentuez votre sens du détail
  • En dessinant plus souvent, vous progressez sans le savoir dans l’ensemble de vos capacités artistiques

Fréquence

Il n’y a pas de règle quand à la fréquence à laquelle vous allez faire cet exercice. Le plus de temps vous y passez, le plus souvent vous le répétez et le plus vous progresserez vers la réussite.

Si vous souhaitez établir un planning, consacrez une ou deux heures par semaine à cet exercice. Le temps passera plus vite que vous ne pensez.

Derniers conseils

Soyez organisés. Classez vos références dans des dossiers sur votre ordinateur ou gratuitement sur un blog dédié. Faites vous un classeur ou travaillez sur des cahiers.

Soyez inventifs. Fouinez pour trouver vos références, profitez de cet exercice pour varier les techniques et en essayer de nouvelles.

Soyez patients. Les résultats ne se verront peut-être pas le premier jour. Vous aurez peut-être du mal à dessiner certaines choses mais ne baissez pas les bras, passez à autre chose et revenez-y petit à petit.

Soyez curieux. Essayez de penser à des thèmes loufoques ou parcourrez vos sources à la recherches de nouvelles idées.

Quel thème choisiriez-vous pour commencer ? Montrez-moi dans les commentaire vos études et références déjà faites.

Rendez-vous vendredi prochain pour un challenge qui vous fera reprendre cet exercice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *