Fiche Artiste Manga Ink n°9 : Goku-chan

Bonjour à tous,

Vous aurez reconnu sa patte au premier coup d’oeil, aujourd’hui, nous posons quelques questions à Goku-chan. C’est elle qui a réalisé le relooking de Milou et Isis sur la boutique et les réseaux de Manga Ink. Découvrez maintenant son parcours et ses projets !

Bonne lecture,
-Kuru

Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Je suis Goku, je suis passionnée par le dessin et la japanimation. J’ai longtemps fait de l’illustration par distraction et depuis 2 ans je travaille sur mon propre projet manga en auto-publication avec ma storybordeuse Akusei.

As-tu fait des études dans le domaine de l’art ?

Pas du tout, je suis actuellement en train de finir un master en informatique à vrai dire :)
Je dessine depuis que je suis toute petite, mais l’engouement a surtout débuté quand j’ai commencé à regarder des animes (Rémi sans Famille, Pokémon,…). J’ai vraiment flashé sur le charadesign esthétique japonais et je me suis mise en tête d’en dessiner moi-même.

Qdessin2007u’est-ce qui t’a donné le plus de mal à tes débuts en dessin ?

Les mains, les poses dynamiques (c’est toujours un gros challenge aujourd’hui) et trouver un style de colo qui me plaise.

Quelles sont tes influences et tes inspirations ?

Évidemment je tire la plus grande majorité de mes influences dans le manga et la japanimation.
Et tout particulièrement de l’œuvre d’Hideaki Anno : Neon Genesis Evangelion qui est ma bible absolue^^ J’aime aussi beaucoup le travail de Ryuu Fujisaki.
J’ai également une grande admiration pour le travail des animateurs de chez Disney ou Dreamworks ! Et je suis pas mal d’artistes sur Pixiv et deviantArt.

Tu as déjà un projet BD en cours, peux-tu nous le présenter ?

“From Across a Foreign Shore” (tooikishibe.com) est un projet que j’ai commencé fin 2011 aveccovertit Akusei (qui est ma cousine). Pour décrire rapidement le contexte de l’histoire, ça raconte les aventures de Ed un jeune garçon issu d’un milieu plutôt aisé et de Maddy, une jeune fille des rues. Leur rencontre hasardeuse va les mener à se retrouver coincés sur un navire étrange dont l’équipage est à la recherche de lourds secrets qui pèsent sur leur monde. Si on devait le catégoriser je dirais que c’est du shonen avec de fortes influences steampunk et mecha.
On travaille donc dessus à deux pendant notre temps libre. Pour ce qui est de la répartition des tâches : nous écrivons le scénario ensemble, ensuite Akusei prend en charge le storyboard, le déroulement des événements et les dialogues tandis que je m’occupe du dessin final. Il nous arrive d’échanger les rôles au besoin (elle s’occupe parfois de certains dessins, des trames et il peut m’arriver de storyboarder certaines scènes).
On a actuellement fini les 2 premiers chapitres et on travaille sur le 3ème actuellement. Le 4ème est prévu pour la première moitié 2015.

Plutôt ordi ou tradi ?

Plutôt les deux en fait. Ce sont deux techniques différentes et fondamentalement complémentaires. Il y a certains rendus que vous n’aurez qu’en tradi et d’autres qu’en digital.
Par exemple j’adore les Copics ! Car c’est vraiment le genre de rendu que l’on peut obtenir qu’en tradi. Mais si je veux faire la colorisation d’une illustration détaillée et chargée j’opte très vite pour l’ordinateur.
Dans mon projet manga “From Across a Foreign Shore” les deux techniques co-habitent plutôt bien car j’encre toutes les planches à la main (c’est plus rapide !) et les trames sont ensuite posées à l’ordinateur.

test

Si tu avais le choix, comment vivrais-tu de ta passion ?

Je suis très partagée entre le manga (BD) ou l’animation qui me fascine de plus en plus.dessin2014

Quel est selon toi la qualité n°1 que devrait avoir un artiste manga français aujourd’hui ?

De la persévérance. Il est vrai que l’on voit de plus en plus d’artistes manga de nos jours, de toutes nationalités. Les japonais ont un très haut niveau et cette émulation peut parfois décourager (pas facile de trouver sa place dans tous ça !). Mais il ne faut pas se laisser abattre, dessinez tous les jours, inspirez-vous des artistes qui vous fascinent et vous forgerez votre propre univers.

Quels conseils donnerais-tu à des débutants en dessin manga ?

Je pense que ça s’applique à tous les artistes en général : ne jamais se satisfaire pleinement de son travail, afin de continuer à progresser et évoluer. S’intéresser à l’évolution du style manga avec les années.

Où peut-on te contacter ?

Retrouvez aussi les linearts de Goku-chan mis à disposition sur Facebook pour vous entrainer à la colo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *