Le Hana Matsuri et sa représentation

Au Japon, le 8 avril de chaque année se déroule le Hana Matsuri (qui signifie « fête des fleurs »). C’est une fête célébrant la naissance historique du bouddha, nommé Siddhartha Gautama.

Pour cette occasion, tous les temples Bouddhistes du pays préparent de petites constructions au centre desquelles ils placent des statuettes de Bouddha et qui vont être décorées de fleurs apportées par les fidèles.

Hanamatsuri

D’après la légende, le jour de la naissance de Bouddha, deux dragons rois auraient fait pleuvoir une pluie tiède et sucrée afin d’accueillir le nouveau né. Toute la journée, dans les temples bouddhistes, on verse le Amacha (il s’agit d’un thé sucré) ou de l’Amazake (une boisson peu alcoolisée à base de riz fermenté) sur les images et statuettes de Bouddha.

Hanamatsuri

Lors du Hana Matsuri, les enfants se promènent en kimono (tenue traditionnelle japonaise utilisées lors d’événements importants) dans les rues menant aux temples tout en récitant des chants Bouddhistes.

hanamatsuri2

Les femmes se vêtissent elles aussi de kimono ainsi que d’ombrelles très colorés avec très souvent des motifs de fleurs qui nous font rappeler ce festival. Elles se maquillent le visage en blanc tandis que leurs lèvres abordent un rouge éclatant. Elles portent aussi très souvent des coiffures fleuries.

hanamatsuri3

Les hommes portent un kimono coloré mais plus sombre que celui des femmes. Les plus jeunes ont souvent un bandeau blanc sur le front tandis que les plus âgés se coiffent d’un chapeau de paille très utilisé dans les rizières.

Suivant les régions, différents événements ont lieu lors du Hana Matsuri. Ces événements varient en fonction des traditions et de la culture d’une région. Par exemple, dans certaines régions on prie pour que les récoltes soient bonnes, dans d’autres on effectue des danses pour chasser les démons.

hanamatsuri4

Des cortèges défilent dans les rues décorées de lanternes rouges et noires pour l’occasion pendant que des hommes portant des structures fleuries et décorées représentant des images de Bouddha. On retrouve toujours un éléphant en papier mâché peint en rouge et blanc sur lequel se trouve une statuette du Dieu.

hanamatsuri5

Le Hana Matsuri est une fête qui inspire les Japonais que ce soit dans l’écriture, dans la musique ou dans le dessin. Il existe de nombreuses œuvres qui exploitent au moins une fois cette fête traditionnelle japonaise.

Par exemple nombreux sont les mangas et les animes racontant une journée lors d’un festival et parmi ces œuvres, très souvent cela est basé sur le Hana Matsuri qui reste toujours très populaire au japon.

Couverture du tome 1 du manga "Hanamatsuri"
Couverture du tome 1 du manga « Hanamatsuri »

Les fleurs qui sont un des éléments principaux de cette fête sont très présentes dans la culture japonaise. Il existe énormément de tenues traditionnelles avec des motifs de fleurs, de même pour les peintures d’époques ou même des poteries.

Extrait du manga "Hanayamata"
Extrait du manga « Hanayamata »

Le Hana Matsuri est une fête importante qui a inspiré de nombreux artistes et qui continue d’en inspirer des nouveaux.

Illustration de 七原しえ basé sur le thème du Hana Matsuri http://www.pixiv.net/member.php?id=114086
Illustration de 七原しえ basé sur le thème du Hana Matsuri
http://www.pixiv.net/member.php?id=114086

Ceci n’est qu’une brève présentation de ce qui peut se faire.

Le Hana Matsuri étant aujourd’hui, profitez de l’occasion pour rejoindre le challenge des 30 jours pour dessiner des plantes et y inclure votre représentation de cette fête des fleurs.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *