Oru kami

L’origami (venant de oru « plier » et de kami « papier ») doit être la passion qui demande le moins de matériel. En effet vous n’aurez besoin que de vos mains, d’une feuille de papier et de beaucoup de patience. L’art de plier le papier est assez complexe : il existe plusieurs « bases » de pliage et aussi de nombreuses techniques pour plier le papier. Bien qu’il n’y ai pas besoin de beaucoup de choses pour faire de l’origami, il faut tout de même prendre du matériel adéquat.

 

 

Voyons donc la seule chose dont nous ayons besoin : du papier.

Pour un débutant en origami, n’importe quel papier « brouillon » peu faire l’affaire : du papier d’imprimante par exemple. Le grammage est un facteur important dans le choix du papier. Une feuille trop épaisse risque de poser des problèmes pour les modèles comportant beaucoup de plis.

A contrario une feuille qui n’est pas assez épaisse va avoir tendance à mal se plier et à s’abîmer au fur et à mesure de la réalisation. Un bon grammage pour commencer est 70g/m², cependant certains modèles demanderons du papier plus épais de 90g/m² ou 100g/m² (pour faire des boîtes par exemple).

Un autre type de papier souvent utilisé en origami est le papier cadeau ! En plus d’avoir un rendu brillant on en trouve avec une quantité quasi illimitée de motifs différents. Attention à ne pas prendre du papier cadeau en matière plastique (ce qui est assez courant de nos jours) car il est difficilement pliable tel quel.

Le papier kraft est lui aussi un petit bonheur pour origamistes. Fin et résistant, il existe aussi en plusieurs coloris et se trouve facilement.

Bien sûr, il existe aussi du papier spécialement dédié à l’origami tel que le papier « Washi ». Ce papier particulier est un papier traditionnel japonais, fabriqué à la main. Comportant de longues fibres, il est réputé pour sa légèreté, sa solidité, sa souplesse et sa résistance aux plis et autres déchirures.

Finalement, on peut aussi faire de la récupération, ticket de métro, papier journal, emballage, voir même avec des billets de banque !

 

 

Voilà pour le papier ! Avoir le matos c’est bien, mais ce n’est pas tout, il nous faut maintenant la méthode. Les origamistes parlent de diagrammes, ce sont des schémas explicatifs détaillant, étape par étape, la façon de réaliser un modèle. Pour bien comprendre les diagrammes d’origami, on a besoin d’un petit lexique expliquant les différents symboles qu’on y trouve.

C’est un code graphique qui permet aux plieurs du monde entier de lire et de créer des diagrammes.

[box type= »download » style= »rounded » icon= »none »]

 

Plier devant

 

Plier derrière

 

Enfoncer

 

Retourner le modèle

 

Ouvrir, déplier

 

Vue agrandie
Maintenir
Surveiller ce point
Insérer, glisser dans

 

Répéter

[/box]

Retrouvez un guide un poil plus complet ici !

Ensuite il existe ce qu’on appelle des « bases ». Plusieurs modèles différents d’origamis ont la même base en commun (base préliminaire, base « bombe à eau » etc…). Beaucoup de diagrammes commence directement à partir de la base, il est donc utile de les connaître. En voici quelques-unes en exemple :

 

[box type= »download » style= »rounded » icon= »none »]

[/box]

 

Vous pouvez retrouver l’ensemble des bases ici !

Après les bases viennent les pliures, il existe de nombreux type de plis différents, du plus simple au plus complexe… Ces plis sont répertoriés et classés en trois niveaux de difficulté. Il est recommandé de bien connaitre les différents plis pour faciliter la lecture des diagrammes.
Voici donc les plis les plus simples à réaliser pour un plieur débutant :

 

[box type= »download » style= »rounded » icon= »none »]

Le pli montagne

 

Le pli valée

[/box]

 

Vous pouvez retrouver tous les plis les plus complexes ici !

J’aimerais vous faire découvrir le site d’un grand fan d’origami : le site de Senbazuru ! Ce site regroupe de nombreuses excellente vidéos pour réaliser de beaux petits objets en papier :3

 

clic !

 

Je vous propose aussi le site de Chine Culture, qui dispose de nombreux diagrammes assez simples à réaliser :

 

Re clic !

 

Avant de vous quitter, je vous ai fait une petite sélection de vidéos d’un youtuber origamiste de talent : Jo Nakashima. N’hésitez pas à vous inscrire à sa chaine elle en vaut le coup !

 

Comme la Saint Valentin approche à grand pas voici comment faire un petit cœur en papier pour votre dulcinée :

 

Bon pliage à tous ! N’hésitez pas à me montrer tout ça et si vous avez besoin de matériel de qualité passez faire un tour dans notre section spéciale origami ! Faites le plein de papiers et de manuels avec Manga Ink !

 

 

clic !

 

Cliclic !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *