1,2,3… on s’échauffe !

Avez-vous déjà essayé de courir un marathon sans vous échauffer un minimum avant ? Moi non plus !

En dessin, c’est pareil. Vous allez parfois passer plusieurs heures d’affilée à dessiner et cet exercice demande, comme tout autre « sport de compétition », un peu d’échauffement préalable.

Avant de vous lancer sur le travail de votre planche ou de votre illustration, prenez un moment pour faire quelques sketchs, croquis ou l’exercice de Gymnastique des Doigts.

DSC007662

Cette petite habitude à prendre peut vous être très utile si vous décidez d’utiliser un nouvel outil ou une nouvelle technique.

Bien connaître son matériel permet d’exploiter au maximum ses capacités.

Si vous souhaitez encrer un dessin avec des plumes à dessin par exemple, prenez le temps de tester votre plume en faisant quelques hachures, des gribouillis et des sketchs avant de vous lancer. Non seulement vous aurez plus d’assurance dans les doigts mais votre plume sera plus souple.

Il en va de même pour les marqueurs à alcool. Ayez toujours à coté de vous une feuille de brouillon prête pour tester les couleurs, les mélanges etc. Vous aurez alors une idée très précise du rendu final sur votre dessin.

Sur ordinateur, essayez vos pinceaux numériques, faites varier l’intensité. Jouez avec les réglages jusqu’à trouver celui qui correspond le mieux à votre style.

 

Soyez pro ! Prenez le temps de vous familiariser avec vos outils et de vous mettre dans le bain avant tout travail important. Personne n’est expert le premier jour alors ne baissez pas les bras. Il suffit de prendre l’habitude de s’échauffer et votre entrainement se fera sans même que vous vous en aperceviez…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *