Les Light Novels

Salut à tous, je suis Akije et je suis ici pour vous parler des light novels. Je vais commencer par vous expliquer ce qu’est un light novel puis, je développerai un peu plus le sujet pour vous en parler dans sa globalité.

Donc commençons par expliquer ce qu’est un light novel.

Un light novel (qui signifie en anglais « roman léger ») est un type de roman japonais qui vise en majorité un public de jeunes adultes (lycéens et étudiants).
Ces romans sont composés généralement de 40 000 à 50 000mots (environ 200 pages) et contiennent souvent des illustrations de type manga.

Oda Nobuna vol 9 pic 5
Voici un exemple d’une illustration issue du light novel « Oda Nobuna no Yabou »

Les light novels sont écrits avec pour objectif de distraire un public plutôt jeune, leur style est donc souvent différent des romans destinés aux adultes. Ils seront écrits avec des paragraphes courts et sous la forme de dialogues.

Les light novels peuvent être publiés de plusieurs façons.

  • La première façon et la plus répandue est d’être sérialisé dans des magazines littéraires tels que Dengeki hp, Dengeki G’s, Faust… un peu comme avec les mangas. Les light novels seront majoritairement publiés par chapitre dans ces magazines. Ces dernières années, ils sont devenus un média de choix pour l’adaptation d’œuvres en manga et en anime.
  • La deuxième façon est de publier un light novel sans être sérialisé avant et donc de sortir un tome directement. Contrairement aux mangas, les light novels ne sont pas toujours publiés à un rythme régulier. Certains sortiront un light novel par an, d’autres en sortiront quatre avec des durées variante entre chaque sortie de tome.
  • La troisième façon et celle qui voit naître des œuvres extrêmement populaire est la publication sur internet. Des auteurs amateurs publient leur light novel sur des sites dédiés à leurs œuvres les laissant libre d’accès et gratuitement pour tous. Grâce à cette méthode, des auteurs à talents sont découverts ainsi que des œuvres très populaires.

Les light novels sont généralement imprimés sur du papier de basse qualité similaire à ceux des mangas et sont donc vendus à un prix réduit (vers les 620 Yen, ce qui équivaut à 4,47€).

Exemple d'une double page du light novel "Sakurasou no Pet na Kanojo", illustration + texte
Exemple d’une double page du light novel « Sakurasou no Pet na Kanojo », illustration + texte

L’intérêt de ces romans est qu’étant donné qu’ils constituent la base et l’origine d’une série complète donnée, ils contiennent une vaste foule d’informations qui ne sont pas forcément présentes dans les adaptations en manga et en anime. Le light novel est donc plus intéressant et plus complet que ses adaptations.

Les light novels sont très populaires au Japon, les éditeurs cherchent de nouveaux talents en organisant des concours annuels, dont la plupart offrent au gagnant une certaine somme d’argent ainsi que la publication de leur œuvre. Le Dengeki Novel Prize est l’un de ces concours mais c’est aussi le plus grand avec plus de 2 000 candidats chaque année.
En 2007, un site subventionné par le gouvernement japonais a estimé que le marché des light novels valait environ 20 milliards de yen (un peu plus de 144 millions d’euros) et qu’environ 30 millions de tomes étaient imprimés chaque année.

Une illustration du light novel "Log Horizon"
Une illustration du light novel « Log Horizon »

Parmi les titres les plus connus, nous pouvons citer La mélancolie de Haruhi Suzumiya, Sword Art Online, Toradora!, To Aru Majutsu no Index, Hyouka ou encore Spice and Wolf.

Sword Art Online est une série de light novels de Reki Kawahara ayant été publiée sur Internet sous le nom de plume « Fumio Kunori » depuis 2002. Le nombre de visites du site personnel du light novel avait dépassé les 6,5 millions de vues. Sa publication papier a débuté en 2009 par Dengeki Bunko en même temps que son autre light novel « Accel World ». Aujourd’hui, Sword Art Online est le light novel le plus vendu au Japon avec plus de 11 millions de tomes vendu, plusieurs adaptations en manga, un animé composé de deux saisons (25 épisodes chacune, la saison 2 est pour cet été) ainsi qu’un film. La saison 1 a été un énorme succès et a été diffusé dans plus de 30 pays et plus de 10 millions de vues en streaming en mars 2013 aux États-Unis. Un autre light novel du même auteur intitulé Sword Art Online : Progressive, a débuté et est vendu à plus de 300 000 exemplaires par tome.

Couvertures des tomes 1 de "Sword Art Online" et "Sword Art Online: Progressive"
Couvertures des tomes 1 de « Sword Art Online » et « Sword Art Online: Progressive »

Cependant, Sword Art Online est loin d’être le light novel le plus populaire ayant été découvert sur internet. En effet, la série de light novels Mahouka Koukou no Rettousei de Satou Tsutomu et illustrée par Ishida Kana a été elle aussi découverte sur internet avant d’être publié. Sa publication papier a débuté en 2011, faisant de la série le second web novel après Sword Art Online à être publié par Dengeki Bunki. Fin 2011, le nombre de vues du light novel sur internet avait dépassé les 50 millions.

Couverture du tome 1 du light novel "Mahouka Koukou no Rettousei"
Couverture du tome 1 du light novel « Mahouka Koukou no Rettousei »

Enfin, les light novels sont parfois très longs. To Aru Majutsu no Index de Kazuma Kamachi et illustré par Kiyotaka Haimura est l’une des séries de light novels les plus longues et populaires. Elle compte 40 tomes pour le moment, chacun vendu à plus de 200 000 exemplaires et est toujours en cours ainsi que plusieurs adaptations et spin-off en manga, en anime et en film. Le manga To Aru Kagaku no Railgun qui est un spin-off et une histoire parallèle du light novel est vendu à plus de 400 000 exemplaires par tome.

Couverture du tome 7 de To Aru Majutsu no Index: New Testament
Couverture du tome 7 de « To Aru Majutsu no Index: New Testament »

Pour conclure là-dessus et éviter de faire trop long, je vous dirais que les light novels sont vraiment intéressants et incroyables tellement ils sont nombreux, variés et qu’il y en a pour tous les goûts. Malheureusement il n’y en a quasiment aucun de disponible en France (pour le moment), mais cela ne saurait tarder.

À bientôt =p
À bientôt =p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *