Fiche Artiste Manga Ink n°4 : Butterfly’s

219-37L’équipe Manga Ink s’agrandit pour de bon et accueille une artiste passionnée d’une extrême gentillesse : Butterfly’s.

Plusieurs fois lauréate des concours Manga Ink et présente avec Kuru sur le stand Copic à la Japan Expo 2013, la voici devenue rédactrice pour le blog.

Butterfly’s, quel est ton parcours ?

Je me considère comme une artiste autodidacte : je n’ai suivi aucun cours particulièrement axé sur le dessin de manga ou l’illustration en général.

J’ai commencé à dessiner en primaire pendant les récréations, en recopiant des images de BD ou de mangas. J’ai passé des heures à recopier des personnages.

Le dessin s’est vraiment réveillé, c’est à dire que j’ai vraiment commencé à dessiner de façon continue vers 13/14 ans, à une période assez difficile pour moi. Le dessin me permettait de m’évader.

Vers la fin du collège/début lycée, j’ai commencé à créer mes propres personnage et à chercher un style qui me soit propre.

J’ai fait un Bac L car c’était le seul dont l’emploi du temps me permettait d’avoir de l’Art Plastique et de l’Histoire de l’Art. J’ai ensuite fait un an de MANAA (Mise à niveau en Art Appliqué) mais ça ne m’a pas plu du tout. Je me suis tournée vers l’Histoire de l’Art à la Fac. Cette année de MANAA m’aura quand même appris pas mal de choses mais j’en garde vraiment un mauvais souvenir.

J’ai arrêté de dessiner pendant un temps après la MANAA. Après un passage à vide qui a duré plus d’un an, j’ai commencé à m’y remettre grâce à Manga Ink, je tiens à le dire, qui m’a rendu la motivation et le goût pour le dessin.

C’était il y a un an et demi et depuis, je dessine de nouveau et j’ai remarqué une évolution assez flagrante de mon style.

Aujourd’hui, je suis en 3e année de Licence « Histoire de l’Art et Archéologie » et je pense continuer jusqu’au Master.

Fanart de Maya, mascotte de Manga Ink Réalisé en cadeau de remerciement au moment de la Jap'in Tar, 2012
Fanart de Maya, mascotte de Manga Ink
Réalisé en cadeau de remerciement au moment de la Jap’in Tar, 2012

Quels sont tes influences, tes inspirations ?

Mes premiers dessins ont été très proches de Disney puis de la BD Witch, qui paraissait à l’époque dans le magazine Minnie Mag.

Je suis ensuite passée au shojos avec Mint no bokura, DN Angel, Fruits Basket, Chobits et tous les CLAMP en général.

Je m’intéressais aussi un peu aux shonen comme Saiyuki ou encore Full Metal Alchemist.

Je suis aussi très inspirée par les « vieux » mangas de mon enfance (ceux de la génération d’avant), en particulier Lady Oscar et tout l’univers de Leiji Matsumoto, le papa d’Albator.

971699_263983760407674_1938978114_n
Ma 3ème participation au concours de dessin Manga Ink
Il fallait se dessiner avec son personnage de manga favori ! Pour moi, c’était l’incontournable pirate de l’espace !!
(7*o*)7 Albatoooooor !!
Arrivé premier sur le podium ^^

La musique que j’écoute me raconte parfois des histoires et m’inspire des dessins : Daft Punk (notamment Interstella 5555), Gorillaz, Pink Floyd, génériques d’animes, l’Arc-en-Ciel…

Les jeux vidéos comme Tales of Syphonia ou Final Fantasy sont aussi des sources d’inspiration.

As-tu des projets artistiques en vue ?

Je n’en ai pas de parfaitement défini, je dessine surtout pour le plaisir en ce moment même si j’ai quelques dizaines de pages de story-board qui patientent sagement dans un tiroir.

Disons que si l’occasion se présente et que je peux faire de l’art mon métier, si mon travail peut être un jour reconnu, je serai très heureuse.

Mais chaque chose en son temps, je vais d’abord terminer mes études et m’entrainer avant d’entreprendre de réelles démarches.

Mon objectif principal est de maintenir le niveau en dessin que j’ai acquis et de continuer à le travailler.

980399_266823330123717_788446491_o
Un des participations au challenge 30 jours pour dessiner des mains.

Ma motivation principale est de savoir qu’il me reste encore beaucoup à apprendre et à faire pour m’améliorer.

Quels sont tes outils de prédilection pour le dessin ?

J’ai très longtemps dessiné uniquement au crayon à papier sur des feuilles de brouillon. J’ai pu diversifier mon approche du dessin « traditionnel » avec l’encrage (plume et stylos) puis surtout avec les feutres à alcool. Je ne suis pas encore à l’aise avec la peinture et les techniques d’aquarelle par contre.

J’aime aussi beaucoup dessiner sur ordinateur avec ma tablette graphique. Mon grand regret c’est de ne pas être très rapide avec cet outil mais c’est une question d’entrainement, ça va venir ! Ça ne fait qu’un an que je dessine sur ordi.

Work in Progress d'un dessin réalisé sur ordinateur pour le concours de Saint Valentin
Work in Progress d’un dessin réalisé sur ordinateur pour le concours de Saint Valentin

De manière générale, je pense que c’est un bon point de s’entrainer à dessiner sur différents supports. Toucher à tout permet d’élargir ses possibilités artistiques.

Où peut-on te trouver sur le net ?

J’ai lancé ma page Facebook il y a quelques temps, vous la trouverez sous mon nom d’artiste : Butterfly’s.

Vous me verrez également sur Youtube où je présente principalement des speed paintings : Little Butterfly

Merci pour ta présentation ;)

Butterfly’s fait maintenant partie de l’équipe Manga Ink et sera invitée à tester du matériel et proposer des exercices sur le blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *